Communiqué de la municipalité

16/10/2020
Communiqué de la municipalité

Réponse de la nouvelle municipalité à l’article paru sur le journal Le réveil de Mauriac du 09 octobre 2020 concernant l’installation d’un cabinet dentaire.

Pour la totale transparence que nous vous devons une chronologie des faits s’impose :

Fin 2019 Mme HRITCU est en pleine prospection sur la Corrèze.

Au tout début de l’année 2020, Mme HRITCU rencontre l’ancienne municipalité. Un accord intervient à savoir une promesse de bail sans pour autant le valider dans un office notarial. Il faut noter qu’aucune convention n’a été signée et enregistrée entre l’ancien maire et Mme HRITCU.

Tout début mai, elle rencontre à Ussel son futur propriétaire, le Docteur Bernard THEIL chirurgien-dentiste, avec promesse de vente pour signature début septembre.

 Une demande administrative de rattachement à l’ordre des chirurgiens-dentistes sur le département de la Corrèze a donc été demandé en juin.

Tout en sachant qu’un chirurgien-dentiste ne peut s’installer sur deux départements, l’ordre des chirurgiens-dentistes est contre le principe.

En parallèle, cette personne a été reçue en mairie de Lanobre pour évoquer une possible installation avec un aménagement spécial, validé par l’ancienne municipalité. En effet, une cloison (de luxe) de 4 000 euros devait être engagée. La municipalité a  proposé un autre aménagement (cloison simple avec un coût révisé à 1000 euros répondant aux exigences sanitaires) et Mme HRITCU a accepté la principe. Une deuxième rencontre courant juillet concernant la gestion administrative de ce dossier a eu lieu pour qu’un bail officiel soit signé entre les protagonistes. Madame HRITCU nous signale avoir des problèmes financiers et nous demande un délai supplémentaire dans l’attente de son montage financier, ce que nous acceptons avec une date butoir au 15/09/2020.

Nous apprenons comme tout le monde par voie de presse son installation à Ussel (rachat de clientèle et immobilier de Monsieur Berard THEIL). Il faut noter que Monsieur Bernard THEIL nous a confirmé l’exactitude de la chronologie de cette transaction. A ce jour plus aucune nouvelle de cette personne, ni mail, ni téléphone !!

Effectivement tout son matériel est entreposé dans les services techniques de la commune qui avait été aimablement offerts par l’ancienne municipalité.

Toujours dans un souci de totale transparence, afin d’éviter toute polémique, la nouvelle municipalité recommande aux auteurs de l’article de vérifier ses sources d’information pour leur véracité avant parution.

La cloison est un faux prétexte, et cette dentiste a tout simplement opté, pour une installation plus rentable avec rachat de clientèle existante.